Auteur Sujet: Présentation D'Hilton McConnico  (Lu 535 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Bergermania[29]

  • Administrateur
  • Membre addict
  • ***
  • Messages: 30792
  • Sébastien
    • Voir le profil
Présentation D'Hilton McConnico
« le: 02 avril 2011, 02:16:45 am »
ico033 Voici la présentation d'Hilton:


Né à Memphis-Tennessee aux USA en 1943, Hilton McCONNICO est "tout" à la fois : peintre, décorateur, photographe, scénographe, designer, cinéaste. Depuis 1965, il vit et travaille à Paris. Après plusieurs années comme créateur de mode pour de célèbres maisons parisiennes, il se tourne vers le cinéma. Il crée les décors d'une vingtaine de films dont "DIVA" de Jean-Jacques Beineix ou encore "VIVEMENT DIMANCHE" de François Truffaut. En 1983, il reçoit le César du meilleur décor, pour "LA LUNE DANS LE CANIVEAU " de Jean-Jacques Beineix. Doté d'une imagination débordante, il crée un monde imprégné de magie et de poésie que l'on retrouve également dans les objets qu'il conçoit pour notre environnement quotidien. Certaines de ses créations (collection Cactus pour DAUM, tapis pour TOULEMONDE BOCHART ... ) sont entrées dans les collections permanentes de nombreux musées, à travers le monde. Ses scénographies d'expositions, notamment pour la Maison HERMES, lui ont apporté une notoriété qui fait de lui l'un des artistes les plus complets et créatifs de son époque.


Doté d'une imagination débordante et maniant la couleur mieux que quiconque, Hilton McConnico crée un monde imprégné de magie et de poésie que l'on retrouve dans tous ses travaux. La nature reste sa principale source d’inspiration car elle donne d’incomparables leçons de style et de créativité.

Ses scénographies lui ont apporté une notoriété qui fait de lui l'un des créateurs contemporains les plus complets. Pour Hermès notamment, il conçoit des expositions retentissantes comme « a tale of silk » présentée récemment à Shanghai et Hong Kong, ainsi que le design intérieur du musée du bâtiment amiral de Tokyo en 2001 (architecte Renzo Piano) et de Séoul en 2006 (architecte Réna Dumas).

Il expose régulièrement le fruit de sa création personnelle à la Galerie Daniel Besseiche à Paris : peinture, photographie, dessins, ainsi qu’à l’étranger.

Sa nouvelle collection de mobilier d'art contemporain, en série limitée, numérotée et estampillée, est éditée en exclusivité par la Galerie Maad à Paris.

Depuis 1988, il crée des collections à succès pour de nombreux éditeurs : Daum, Cristalleries de Saint Louis, Toulemonde Bochart, Lampes Berger, Arthus Bertrand, Lanvin, Drimmer, Tissage Moutet … Certaines d’entre elles, comme les Cactus de Daum, les tapis Piments de Toulemonde Bochart sont intégrées dans les collections permanentes de nombreux musées, à travers le monde, en particulier aux Arts décoratifs de Paris, Oslo, New York et Lausanne.

Avant d’entrer dans l’univers du design, il crée les décors d'une vingtaine de films dont Diva de Jean-Jacques Beineix ou encore Vivement Dimanche de François Truffaut. En 1983, il reçoit le César du meilleur décor, pour La lune dans le caniveau de Jean-Jacques Beineix.

Puis il passe de l’autre côté de la caméra pour réaliser une trentaine de films publicitaires et des vidéo-clips.

Hilton McConnico a démarré sa carrière dans la mode comme créateur pour les célèbres maisons parisiennes Yves Saint Laurent et Ted Lapidus.

Né à Memphis-Tennessee aux Etats-unis, il vit et travaille à Paris depuis 1965. Il est "tout" à la fois : peintre, décorateur, photographe, scénographe, designer, cinéaste … et poète.


MODE

Hilton McConnico débute sa carrière à Paris comme styliste pour les maisons de couture Ted LAPIDUS et Yves SAINT LAURENT, de 1966 à 1972.

DECORS DE CINEMA

Avec le réalisateur Bob Swaim, il découvre le monde du cinéma pour lequel il réalisera 24 décors de films, de 1970 à 1983, dont : « Le Cheval d'Orgueil » de Claude CHABROL, « Dites-lui que je l'aime » et « La Meilleur façon de marcher » de Claude MILLER, « Tout feu Tout flamme » de Jean-Paul RAPPENEAU, « Vivement Dimanche » de François TRUFFAUT, « Diva » de Jean-Jacques BEINEIX. En 1983, il reçoit le César du Meilleur décor en 1983 pour « La Lune dans le caniveau » de Jean-Jacques Beineix.

REALISATION

De 1984 à 1987, Hilton McConnico réalise une vingtaine de films publicitaires à gros budgets (Philips, Renault, Rochas …). Son expérience de réalisateur de courts métrages lui permet de réaliser des vidéos dans les nombreuses scénographies qu’il dirige.

En 1999, il écrit le scénario et réalise un documentaire de 26 mm, « Hope », retraçant le parcours étonnant d'une jeune femme russe, Liouba Stoupakova, vivant à Paris - Claude Delon Productions.

DESIGN

Hilton McConnico dessine de nombreux objets pour ses décors de films qui attirent l’attention des éditeurs d’arts de la table, de textile et de mobilier. Depuis 1987, cette collaboration offre au designer une grande liberté d’expression qu’il nourrit depuis toujours et donne lieu à une création prolifique souvent en rapport avec la nature.

Hilton McConnico crée des collections pour de nombreux éditeurs : Anha, Airdiem, Arthus-Bertrand, Bouchara, Cristalleries de Saint Louis, Daum, DeWitte-Lietaer, Didier Lamarthe, Drimmer, Ebéris, Editions Tennessee, Emaux de Longwy, Galerie Maad, Lampes Berger, Lanvin, Manufacture de Sèvres, Point à la ligne, Tissage Moutet, Toulemonde Bochart,Tréca, Véronèse.

Certaines de ces collections, comme les Cactus de DAUM ou les tapis Piments de TOULEMONDE BOCHART sont intégrées dans les collections permanentes de nombreux musées, à travers le monde, en particulier aux Arts décoratifs de Paris, Oslo, New York et Lausanne.

DIRECTION ARTISTIQUE

Face à l’imagination débordante de cet artiste protéiforme, de nombreuses maisons font appel à lui pour concevoir des événements ou des décors audacieux.

Pour les GALERIES LAFAYETTE, Hilton McConnico conçoit des vitrines de Noël (1995) des magasins Haussmann ou encore des événements d’ampleur : « la France c’est renversant » (2007) ou « la France a du talent » (1984). Il a également mis en scène la soirée de lancement de la FNAC ETOILE (Paris), ainsi que des événements à thème des magasins MARSHALL FIELDS Chicago et Minneapolis – USA.

Dans l’univers du luxe, il conçoit la fête inaugurale des boutiques LANVIN Faubourg Saint Honoré, ou encore les vitrines des boutiques HERMES, PUIFORCAT, CRISTALLERIES DE SAINT LOUIS.

CONCEPTION GRAPHIQUE

Pour Hilton McConnico, mise en scène et identité visuelle des produits et des événements forment un tout cohérent. Sa conception graphique n’est pas sans rappeler son travail publicitaire. Il crée des outils de communication pour le COMITE COLBERT, LANVIN, PHILIPPE DESHOULIERES, ainsi que dans le cadre d’expositions, notamment « Un diamant dans la Ville – Jean Schlumberger» aux Arts décoratifs de Paris (1996) et l'exposition « Cirque » consacrée à Marc CHAGALL à Monaco (2002).

ARCHITECTURE D'INTERIEUR / DECORATION

Hilton McConnico crée l'architecture intérieure des musées HERMES de Tokyo et Séoul, ainsi que d'appartements privés, de boutiques, et de restaurants comme "le Toupary" à la SAMARITAINE.


SCENOGRAPHIE D'EXPOSITIONS

Hilton McConnico conçoit des projets poétiques ou didactiques comme l'installation de "l'Arche de Noé" sur le Champ de Mars à Paris pour le MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT (1987), le parcours de l’événement « Le COMITE COLBERT fête la Chine » (2003), la Crèche de Noël DU CHATEAU DE VAUX LE VICOMTE (depuis 2006).

Depuis 1988, il réalise pour la maison HERMES des scénographies aux quatre coins du monde : Paris, Milan, Moscou, Berlin, Tokyo, Singapour, Hong Kong, New York, Washington, Los Angeles. En 2007, il met en scène une exposition de 1000 m² sur le carré de soie, « A tale of silk », présentée à Hong Kong, Shanghai et Pékin.

Il met également en scène des expositions pour des musées ou des maisons de luxe :
« Edouard-Marcel Sandoz – L'Arche de Sandoz », Château de Bagatelle (1993), « L'Art et le 7ème Art », Hôtel de la monnaie (1995), « Un diamant dans la Ville – Jean Schlumberger », Arts décoratifs de Paris (1996), « Les Aventures de Petit-Louis », boutique Rue Royale - Cristal Saint Louis (2000), "Cirque", œuvres de Marc Chagall - Monaco (2002), « De Napoléon à César », bicentenaire d'Arthus Bertrand (2003).

EXPOSITIONS PERSONNELLES

Hilton McConnico est avant tout un artiste, avant d’être designer, styliste, ou cinéaste. Sa création personnelle s’exprime dans la photographie, le dessin et la peinture.

Ses œuvres sont exposées régulièrement dans de nombreux musées et galeries, dont le VIA (1998), la galerie Le Moniteur à Paris (1999), la Biennale d'art contemporain de Dakar au Sénagal (2000), la Royal Street Gallery à Paris (2000), le Jardin Exotique à Monaco (2000), la galerie Daniel Besseiche à Paris (2004 et 2007), la Grande Halle de la Villette dans le cadre de l’exposition « Bêtes et hommes » (2007).


BIBLIOGRAPHIE

- « Hilton McConnico, 30 ans de design », ouvrage de l’exposition au Memphis Brooks Museum of Art (Memphis Tennessee USA), Editions Michel Aveline, 160 pages – Texte bilingue français / anglais, 1990
- « Hilton McConnico », par David Souffan, Editions du Regard, 180 pages – Texte bilingue français / anglais, 1998
- « Mouvement dans une chambre obscure », par Hilton McConnico, recueil « Des nouvelles du Cinéma : une première fois », Editions du Thé des Écrivains, 2003.
- « Hilton McConnico – Extravagance », Cahier Couleurs contemporaines, Bernard Chauveau Editeur, 2007.
« Modifié: 02 avril 2011, 02:22:03 am par Bergermania[29] »